Bottes vertes mauvais traitements psychologiques.jpg

 ABANDON     |      ABUS SEXUEL     | ​    ABUS PSYSIQUE     |      ​MAUVAIS TRAITEMENTS PSYCHOLOGIQUES     | ​    NÉGLIGENCE    |​​    POLYVICTIMISATION

Définition selon la Loi sur la protection de la jeunesse 

Les mauvais traitements psychologiques sont une des formes de maltraitance identifiées dans la Loi sur la protection de la jeunesse (LPJ). La situation est considérée comme un mauvais traitement psychologique en vertu de l'article 38c) de la Loi sur la protection de la jeunesse lorsque l'enfant subit, de façon grave ou continue, des comportements de nature à lui causer un préjudice de la part de ses parents ou d'une autre personne et que ses parents ne prennent pas les moyens nécessaires pour mettre fin à la situation. Ces comportements se traduisent notamment par de l'indifférence, du dénigrement, du rejet affectif, de l'isolement, des menaces, de l'exploitation, entre autres si l'enfant est forcé à faire un travail disproportionné par rapport à ses capacités, ou par l'exposition à la violence conjugale ou familiale. 

Aliénation parentale

  • Aliénation​ parentale et exposition aux conflits sévères de séparation : Où en sommes-nous?  Publication par le Centre jeunesse de Montréal-Institut universitaire d'un document de Claire Malo et Diane Rivard, (2013) . Le document présente les réflexions et des prises de position d'un groupe de réflexion formés d'experts et d'intervenants. Il offre un soutien à la compréhension des situations d'aliénation parentale telles que rencontrées dans la pratique. Il vise à mieux faire connaitre le phénomène, à en distinguer la complexité, ses variation, ses manifestations et le rôles joué par les acteurs impliquées dans la situation. Enfin, le document formule des recommandations susceptibles de guider l'intervention.  Format PDF.

  • Conflits sévères de séparation. Entrevue réalisée en 2013 par le Centre jeunesse de Montréal-Institut universitaire avec Maurice Berger, psychiatre, psychanalyste et professeur associé de psychologie clinique en psychopathologie de l’enfant à l’Université Lyon II en France. Maurice Berger présente sa compréhension de ce qui distingue le conflit sévère de séparation et l'aliénation parentale. Vidéo en ligne.

  • Coup d'œil sur l'aliénation parentale. Article de Marie-Hélène Gagné et al. (2013). L'auteur présente quelques indices permettant de dépister une situation d'aliénation parentale. L'article traite du contexte dans lequel se produit le phénomène et les éventuels effets sur l'enfant pris au piège dans ces situations. Document en ligne.

  • Enjeux soulevés par la présence d'aliénation parentale dans les situations évaluées en protection de la jeunesse. Étude de Marie-Hélène Gagné, Francine Cyr, Marie-Christine Saint-Jacques, Sylvie Drapeau et Geneviève Lessard (2011) qui vise à documenter les cas d’aliénation parentale parmi des situations qui sont signalées, retenues et évaluées par les services de protection de la jeunesse pour motif de mauvais traitement psychologique caractérisé par un conflit entre les figures parentales. L’objectif de l'étude est de déterminer jusqu’à quel point, et en quoi, l’aliénation parentale se distingue d’autres problématiques familiales susceptibles d’affecter ces familles, comme divers types de conflit, de violence ou de maltraitance, ou divers problème d’adaptation ou de santé mentale du père ou de la mère. Les hypothèses sont à l’effet que l’aliénation parentale est un phénomène assez rare et difficilement dissociable d’autres problématiques familiales, à tout le moins en contexte de protection de la jeunesse. Document en ligne.

  • Point de vue sur l'aliénation parentale. Feuillet de la collection Phare du Centre de recherche JEFAR (2008). Ce feuillet présente une définition de l'aliénation parentale et un tableau qui résume le rôle des différents acteurs dans la dynamique d'aliénation parentale. Il présente également quelques faits saillants d'une étude portant sur la conceptions de divers groupes sur le phénomène, des enjeux en présence, de la pratique actuelle des intervenants aux prises avec ces situations ainsi que quelques pistes d'intervention. Format PDF. 

  • Trousse de soutien à l’évaluation du risque d’aliénation parentale publiée par la Chaire de partenariat de prévention en maltraitance (2014) comportant 4 éléments : Premier élément : Manuel de référence. Deuxième élément : Guide d'entrevue. Troisième élément Inventaire d'indicateurs d'aliénation parentale. Quatrième élément : Arbre de décision. Format PDF.

Exposition à la violence conjugale

  • Ces enfants doublement touchés par la maltraitance et la violence conjugale. Résumé (2012) d'un article de Lavergne, C., Clément, M.-È., Damant, D., Bourassa, C., Lessard, G. et Turcotte, P. (2011).  Ce résumé traite d'une étude qui dresse un portrait des enfants exposés à la double problématique de la maltraitance et de l’exposition à la violence conjugale. L'étude a permis de comparer la réalité de ces enfants à celle d’enfants ayant connu de la maltraitance sans être exposés à la violence conjugale. Format PDF. 

  • Child welfare investigations involving exposure to intimate partner violence : Case and worker characteristics. Article de Barbara Fallon, Tara Black, Kristina Nikolova, Sarah Tarshis et Stephanie Baird. (2014) paru dans la revue International Journal of Child and Adolescent Resilience. L'article s'intéresse aux enquêtes des services de protection de l'enfance impliquant trois formes d'exposition des enfants à la violence conjugale: le fait d'être témoin direct de violence physique, l'exposition indirecte à la violence physique et l'exposition à la violence émotionnelle. L'article traite des caractéristiques associées à ces sous-types. L'étude dont il est question s'est effectuée à partir des données de 22 373 enquêtes menées par les services de protection de la jeunesse. Les auteurs ont analysé les caractéristiques cliniques associées à ces situations. Des analyses ont été effectuée dans le but d'évaluer les différences entre les trois formes de violence. Les résultats suggèrent soulignent l'importance de distinguer les différentes formes d'exposition à la violence familiale et l'importance d'offrir des formations spécifiques aux intervenants. Article en ligne. 

  • La problématique des enfants exposés à la violence conjugale et les facteurs de protection : Recension des écrits. Texte de Geneviève Lessard et France Paradis publié par l'Institut national de santé publique du Québec (2003). Le document offre une synthèse des connaissances actuellement disponibles dans la littérature sur les enfants exposés à la violence conjugale. La première partie fait ressortir l’ampleur de la problématique, tout en définissant ce qu’on entend par « enfants exposés ». La deuxième décrit les conséquences chez les enfants de l’exposition à la violence conjugale. La dernière partie du document traite des facteurs de protection qui permettent d’atténuer les conséquences négatives de l’exposition à la violence conjugale et de briser la transmission du cycle de la violence et de la victimisation d’une génération à l’autre. Format PDF.

  • Les enfants exposés à la violence conjugale et familiale : Guide à l'intention des éducateurs et des intervenants en santé et en services sociaux. Publication du Centre national d’information sur la violence dans la famille, Santé Canada (1999). Ce texte offre une définition de ce qu'est l'exposition des enfants à la violence conjugale et familiale, la prévalence, l'aperçu des effets sur les enfants, les interventions qui peuvent être effectuées et pourquoi il est important d'intervenir. Format PDF.

  • Les stratégies d'intervention à privilégier auprès des enfants exposés à la violence conjugale : Recension des écrits. Un texte de Geneviève Lessard, Christiane Lampron et France Paradis publié par l'Institut national de santé publique du Québec (2003). Le texte présente une synthèse des connaissances portant sur l’intervention auprès des enfants exposés à la violence conjugale dans différents secteurs d’activité. Il est structuré à partir de quatre principes fondamentaux : 1) Les intervenants doivent connaître la problématique de la violence conjugale et reconnaître ses effets sur les enfants; 2) La sécurité et le bien-être des enfants sont habituellement reliés à la sécurité et au bien-être de la mère; 3) Les besoins des enfants exposés étant diversifiés, il faut y répondre par des services également diversifiés; et 4) Aucun organisme ou établissement ne peut répondre à tous les besoins ni satisfaire tous les objectifs d’intervention, c’est pourquoi il faut s’orienter vers une stratégie d’action concertée intersectorielle. Format PDF.

  • L'enfant exposé à la violence conjugale. Son vécu. Notre rôle. Texte de Louise Paradis (2012) publié par l'Agence de la santé et des services sociaux de la Capitale-Nationale (2012). Le document reprend les éléments essentiels issus des synthèses des connaissances et des travaux qui ont mené à trois cahiers de formation tout en ajoutant des informations. Son contenu a été validé par plusieurs personnes compétentes dans le domaine de la violence conjugale. Format PDF.

  • Les enfants exposés à la violence conjugale. Bilan de connaissances. Publication du CLIPP, 2ième édition revue et augmentée (2005). Résumé extrait du document : La présente recension d'écrits a pour objectif de décrire l’état des connaissances scientifiques qui ont trait aux répercussions de la violence entre conjoints sur les enfants qui y sont exposés. Elle présente d'abord la méthodologie utilisée lors de la recherche documentaire et les caractéristiques des documents retenus; elle s'intéresse ensuite à définir le problème de l'exposition à la violence conjugale et son incidence; une troisième section décrit les effets d'une telle exposition; les facteurs de risque et les facteurs de protection font l'objet des deux sections suivantes; enfin, une dernière section propose quelques pistes d'intervention en guise de conclusion.

  • L’exposition à la violence conjugale : les défis d’en parler de façon sécuritaire aux enfantsPublication de la Table Carrefour Violence Conjugale Québec Métro (2012). Rapport qui présente les travaux d'un comité d'experts et d'intervenants qui vise à répertorier à travers la littérature scientifique et au moyen d'entrevues auprès des intervenants des milieux de pratique, les différentes stratégies de prévention utilisées avec les enfants exposés à la violence conjugale et de mettre en évidence les enjeux associés à une stratégie de sensibilisation à l’exposition à la violence conjugale qui s’adresserait directement aux enfants. Format PDF.

  • Un enfant exposé aux violences conjugales est un enfant maltraité. Publication de la Fédération Wallonie-Bruxelles (2013) destinée aux professionnels - éducateurs, enseignants, psychologues, services d’aide à la jeunesse, secteur associatif, etc.- concernant la question des enfants exposés aux violences conjugales. L’objectif de la publication consiste à sensibiliser les professionnels sur les spécificités de la violence conjugale et sur la nécessité d’adapter les interventions menées sur le terrain, tant auprès des enfants que de leurs parents.  

  • Violence parentale et violence conjugale. Des réalités plurielles, multidimensionnelles et interreliées. Livre publié aux Presses de l'Université du Québec à Montréal (2003). Extrait du résumé : Ce livre propose une réflexion sur la violence entre les proches. Une démarche qui permet d'analyser l'influence des rapports sociaux dans les processus de violence privée : les rapports entre hommes et femmes ainsi que les rapports entre adultes et enfants. L'auteure présente les paramètres qui influencent les définitions et la mesure de la violence par une intégration de certains grands courants explicatifs ainsi qu'une investigation théorique et empirique sur l'importance de la conscience pour s'éloigner de la violence. En analysant les diverses formes d'intervention auprès des familles confrontées au double problème de violence conjugale et parentale, cet ouvrage décrit les différentes solutions, qu'elles soient politiques, législatives, communautaires ou cliniques et examine la cohérence et la qualité du soutien offert à ces familles. Consultez votre centre de documentation. 

Mauvais traitements psychologiques

  • Coup d'œil sur les mauvais traitements psychologiques. Les mauvais traitements psychologiques. Article de Claire Malo (2014) publié dans le cadre de la série Coup d'oeil de l'Observatoire Québécois sur la maltraitance envers les enfants. L'article propose une définition des mauvais traitements psychologiques. Il traite de l'ampleur de la situation, de ses effets négatifs, des défis pour l’intervention en protection ainsi que de la situation actuelle à travers le Québec. Article en ligne.

  • Les mauvais traitements psychologiques caractérisés par des conflits entre les parents en contexte de Centre Jeunesse. Thèse de Doctorat de Fauteux, M.-H. (2013) publié par l' Université Laval. Extrait du résumé: La présente étude a pour objectif de décrire 23 situations familiales qui ont été évaluées en contexte de protection de la jeunesse et pour lesquelles l’évaluation psychosociale fait ressortir la présence de conflits de couple ou de séparation qui sont qualifiés de mauvais traitements psychologiques envers le ou les enfant(s). Plus spécifiquement, les dynamiques familiales sont décrites en fonction des variables suivantes: 1) les difficultés sociales ou personnelles des parents; 2) l’exercice de la coparentalité; 3) la présence de violence pendant la vie conjugale, que ce soit sous forme de violence commune ou de dynamiques de contrôle et de pouvoir, et l’impact du type de violence sur le conflit après la rupture; 4) la présence de triangulation et de conflit de loyauté chez les enfants et 5) l’impact de la situation conflictuelle sur les enfants, en termes de préjudice à leur développement psychologique, social et affectif et du maintien de leur relation avec leurs parents. Les liens entre les variables découlant de la description des situations familiales sont explorés et décrits. Format PDF.

  • Les mauvais traitements psychologiques envers les enfants : une réalité qui fait mal...Résumé (2010) d'un article de Claire Malo, (2007). Résumé des points saillants au niveau des connaissances sur la situation des mauvais traitements psychologiques : reconnaissance récente de cette problématique dans la Loi sur la protection de la jeunesse, l'enjeux du dépistage ainsi que les défis de l'intervention. Format PDF

  • Mauvais traitements psychologiques : la souffrance invisible des enfants. Feuillet d'information publié par le Centre d'excellence pour la protection et le bien-être des enfants (2003). Ce feuillet d'information traite de la violence psychologiques. Il vise à sensibiliser au fait qu'il s'agit d'une situation préoccupante. On y trouve une définition des mauvais traitements psychologiques. Puis le feuillet présente certains constats d'une étude québécoise sur cette question : données sur la situation, association avec d'autre formes de mauvais traitements, effets sur la santé mentale et le bien-être émotionnel des enfants. Enfin, le feuillet aborde la question du rôle exercé par les services de protection et de l'intervention à réaliser auprès des enfants et des familles.  Format PDF. 

Mise à jour le 17 mars 2015