Bottes vertes trouble de comportement 1.jpg

Le motif de compromission relatif aux troubles de comportement a fait l'objet d'une modification depuis les derniers amendements apportés à la Loi sur la protection de la jeunesse et se nomme dorénavant troubles de comportement sérieux. Ce motif de compromission met l’accent tant sur les comportements de l’enfant que sur les conséquences de ces comportements sur l’intégrité physique ou psychologique de l’enfant lui-même ou sur celle d’autrui.

Nous observons une diminution graduelle du nombre d'enfants présentant des troubles sérieux de comportement entre les années 2004 et 2012 (Bilans annuels des DPJ-DP).
 
Troubles de comportements sérieux.jpg